Texte 441, année 1632, 30 novembre, Richelieu au prince de Condé

Richelieu au prince de Condé, Saujon, 30 novembre 1632.

Archives du Musée Condé, château de Chantilly, cabinet des Lettres, série M, t. III, f° 520. Suscription au verso : « M. le Prince ». 

Monsieur,

J’ai reçu la lettre qu’il vous a plu m’écrire par ce gentilhomme sur le sujet de la sortie de Monsieur [le duc d’Orléans] hors du royaume. Sa Majesté ne doute point qu’en cette occurrence, comme en toute autre qui concernera le bien de son service, vous ne lui rendiez les preuves qu’elle se promet de votre affection.

En mon particulier, Monsieur, je vous supplie de croire que vous en recevrez de la mienne en votre endroit en toutes les occasions qui me donneront lieu de vous faire voir que je suis véritablement, Monsieur, votre bien humble et très affectionné serviteur,

le cardinal de Richelieu

De Saujon, ce 30 novembre 1632.

Marie-Catherine Vignal Souleyreau

Docteur en Histoire, ingénieur d'études à Sorbonne Université, Faculté des Lettres, Institut de Recherche sur les Civilisations de l'Occident Moderne (IRCOM - Centre Roland Mousnier)

More Posts


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Marie-Catherine Vignal Souleyreau (5 octobre 2022). Texte 441, année 1632, 30 novembre, Richelieu au prince de Condé. Correspondance et papiers d'État du cardinal de Richelieu. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/tq6x


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.