La Tour-d’Auvergne (Frédéric-Maurice de, duc de Bouillon)

Frédéric-Maurice de La Tour d’Auvergne (1605-1652), duc de Bouillon, prince de Sedan, est le fils d’Henri de La Tour d’Auvergne, vicomte de Turenne, duc de Bouillon, et d’Élisabeth de Nassau. Il est aussi le frère aîné d’Henri de La Tour d’Auvergne (1611-1675), vicomte de Turenne. 

Il embrasse la carrière des armes, et se forme auprès de Frédéric-Henri de Nassau. Il participe au siège de Bois-le-Duc en 1629, et se voit gratifier du gouvernement de Maastricht. Opposé à Richelieu, exilé à La Haye, il est l’un des principaux animateurs de la révolte des princes au début des années 1630. Au mois d’octobre 1635, il rejoint cependant les rangs de l’armée française en qualité de maréchal de camp et prend le commandement de la cavalerie de l’armée de Flandres. Mais allié aux Espagnols, le duc de Bouillon bat les Français à La Marfée en 1641, bataille au cours de laquelle le comte de Soissons trouve la mort. À nouveau compromis en 1642, dans la conjuration de Cinq-Mars, il est arrêté en Italie et incarcéré à Pierre-Encise, près de Lyon. En septembre 1642, il cède la principauté de Sedan, ainsi que Raucourt, au roi de France. Il ne recouvre la liberté qu’en 1644 et est contraint de s’exiler en Italie, jusqu’en 1647. Il s’engage dans la Fronde en 1649. Il a épousé, le 2 février 1634, Éléonore-Catherine-Fébronie de Berg, après s’être converti au catholicisme un an plus tôt.

Voir Christophe Levantal, Ducs et pairs et duchés-pairies laïques à l’époque moderne (1519-1790), Paris, éditions Maisonneuve & Larose, 1996, p. 466 ;

Voir aussi les travaux en ligne de Jean Luc Tulot.

Textes 216, 427, 565, 600, 628

Marie-Catherine Vignal Souleyreau

Docteur en Histoire, ingénieur d'études à Sorbonne Université, Faculté des Lettres, Institut de Recherche sur les Civilisations de l'Occident Moderne (IRCOM - Centre Roland Mousnier)

More Posts


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Marie-Catherine Vignal Souleyreau (3 mai 2022). La Tour-d’Auvergne (Frédéric-Maurice de, duc de Bouillon). Correspondance et papiers d'État du cardinal de Richelieu. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/tpnn


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.