Archives de catégorie : Méthodologie

Mise-à-jour

Ce carnet, qui propose une proportion importante de textes inédits, corrige et augmente progressivement les précédentes publications des lettres et papiers d’État de Richelieu :

– Marie-Catherine Vignal Souleyreau (éd.), La correspondance du cardinal de Richelieu : au faîte du pouvoir, année 1632, Paris, éditions L’Harmattan, 2007. 

– Marie-Catherine Vignal Souleyreau (éd.), Richelieu à la conquête de la LorraineCorrespondance : 1633, Paris, éditions L’Harmattan, 2010.

– Marie-Catherine Vignal Souleyreau (éd.), Le trésor pillé du Roi : correspondance du cardinal de Richelieu, année 1634, Paris, éditions L’Harmattan, 2013, 2 volumes. 

– Marie-Catherine Vignal Souleyreau (éd.), “La raison de guerre” : correspondance du cardinal de Richelieu, année 1635, Paris, éditions L’Harmattan, 2016.

– Marie-Catherine Vignal Souleyreau (éd.), L’œil et la plume de Richelieu, correspondances croisées, 1635, Paris, éditions L’Harmattan, 2020.

Les textes originaux et leur apparat-critique nécessitent, par l’abondance des informations qu’ils recèlent, de constantes vérifications, des croisements bibliographiques et épistémologiques incessants, afin d’en renouveler le contenu et d’éviter des inexactitudes toujours possibles au moindre défaut d’attention. Les sources, pour qu’elles deviennent intelligibles, et non plus allusives, doivent être accompagnées d’une multitude de micro-informations qu’on ne peut qualifier d’anecdotiques. Si leur collecte est aujourd’hui facilitée par la numérisation de nombreux ouvrages de références, comme les dictionnaires biographiques désormais accessibles sur internet, elle ne l’était pas dans les premières années des recherches qui aboutissent aujourd’hui à l’élaboration et à l’alimentation de ce carnet. Cette collecte même n’en demeure pas moins longue et sujette à contradictions, ou divergences résiduelles, d’une étude à l’autre.

Marie-Catherine Vignal Souleyreau

Marie-Catherine Vignal Souleyreau

Docteur en Histoire, ingénieur d'études à Sorbonne Université, Faculté des Lettres, Institut de Recherche sur les Civilisations de l'Occident Moderne (IRCOM - Centre Roland Mousnier)

More Posts

Conventions de transcription, de translation et d’indexation

Conventions de transcription, de translation et d’indexation

 La transcription des documents originaux manuscrits ne peut plus, désormais, s’effectuer que d’après les microfilms établis pour une conservation pérenne, ou d’après la duplication numérique de ces derniers.

Continuer la lecture

Marie-Catherine Vignal Souleyreau

Docteur en Histoire, ingénieur d'études à Sorbonne Université, Faculté des Lettres, Institut de Recherche sur les Civilisations de l'Occident Moderne (IRCOM - Centre Roland Mousnier)

More Posts

Présentation

Le carnet « Correspondance de Richelieu » se propose, en premier lieu, de publier les lettres, mémoires, papiers d’État, plus généralement les documents de travail du cardinal de Richelieu, restés inédits pour la période 1632-1642. Des textes inédits datant de la période 1624-1631 et de la période 1610-1623, moins nombreux, s’y ajoutent. Le carnet souhaite, dans un second temps, proposer une seconde éditions aux textes publiés au format papier pour l’année 1632 et aux textes publiés au format papier pour la période 1633-1635, qui nécessitent une mise-à-jour. Ces transcriptions, et les notices biographiques qui les accompagnent, s’adressent à la communauté universitaire (chercheurs, enseignants-chercheurs, étudiants) et à un public curieux. Les conventions de transcription font l’objet d’un billet indépendant, disponible ici.

Choix a été fait de moderniser la ponctuation et l’orthographe des textes originaux pour en faciliter la compréhension et la lecture, pour rendre les recherches sur nom propre plus efficientes, tout en respectant les structures syntaxiques comme reflets des modes de pensée et de niveaux d’éducation. 

Une telle publication se donne un double objectif : mieux faire connaître un ensemble de sources historiques manuscrites d’une ampleur exceptionnelle ; éclairer le ministère du cardinal de Richelieu et le règne de Louis XIII, la première moitié du dix-septième siècle en France et en Europe à l’époque de la guerre de Trente Ans, grâce à l’apport d’archives trop souvent négligées.

Beaucoup de textes concernent les duchés de Lorraine et de Bar, indépendants à cette époque, ainsi que les Trois-Évêchés placés sous la protection du roi de France depuis 1552.

Les correspondants de Richelieu seront, dans la mesure du possible, identifiés et des informations biographiques proposées en lien. Les contemporains cités dans les documents feront aussi progressivement l’objet d’une identification afin de compléter l’indexation du corpus.

Marie-Catherine Vignal Souleyreau

Marie-Catherine Vignal Souleyreau

Docteur en Histoire, ingénieur d'études à Sorbonne Université, Faculté des Lettres, Institut de Recherche sur les Civilisations de l'Occident Moderne (IRCOM - Centre Roland Mousnier)

More Posts